Parlons plastique !


 On en trouve de partout, dans le textile, les ustensiles de cuisine, la papeterie, les cosmétiques... Le monde a fabriqué 348 millions de tonnes de plastique en 2017, dont 5 millions en France, contre 1 million en 1950 !

 

 La grande majorité de ce plastique est utilisé pour les emballages. Cela représente 8 milliards de tonnes de déchets plastiques accumulés depuis 1950, ce qui équivaut à 822 000 tours Eiffel. 822 000 tours Eiffel !! Et vous pensez qu'on les met où toutes ces tours Eiffel ? Qui plus est, on estime que ce chiffre aura doublé d'ici 2050 et que seulement 0,5 milliard a été recyclé.

 Tout ça, c'est environ 8 millions de tonnes de déchets plastique qui atterrissent dans les océans chaque année dans le monde. Pour vous donner une idée, un mégot de cigarette met environ 10 ans à se dégrader en mer, un gobelet en plastique 50 ans, une bouteille 450 ans et du fil de pèche 600 ans ! Autant dire qu'on n'est pas près de les voir disparaître.

 Tout ce plastique a bien évidemment un impact extrêmement nocif sur l'environnement et la santé. Aujourd'hui 80% de l'eau du robinet et 93% de l'eau en bouteille est polluée aux particules de plastique. Cette pollution a causé la mort d'un million d'oiseaux marins, de 100 000 mammifères marins et de 267 espèces marines. Tous ces plastiques sont cause de problèmes cardiaque, de cancers, d'intoxications, de problèmes hormonaux, de troubles du développement et j'en passe.

 

 

Ce plastique a bien entendu également un impact à la production – déforestation, production de CO2 et autres gaz toxiques, pollution de l'eau et de l'air – au transport à cause de l'utilisation de carburants – et à la destruction, qu'il s'agisse d'incinération ou de recyclage – émission de CO2, nanoparticules et autres composés volatils.

 

 

Il est grand temps de dire non au plastique sous toutes ses formes !